Auteur et Portraitiste*
image2.JPG

Elisa Niedzielski Rochon 2/2

Elisa Niedzielski 2/2

Mila Jack

Crédit photo: Mila Jack

Crédit photo: Mila Jack

 

Mila Jack,

quand les chaussons se prennent pour des chaussures

Le vocabulaire se révèle parfois ingrat. Annoncez que vous créez une ligne de chaussons et l’on imaginera alors des charentaises confortables mais peu esthétiques ; substituez au mot chaussons l’expression « chaussures d’intérieur » et l’on moquera votre arrogance…
Alors, redorer la réputation des chaussons, chiche ? Elisa Niedzielski Rochon l’est ! Et prouve qu’elle a eu raison car la première collection Mila Jack sera disponible dans quelques jours à la -très pointue -Galerie Imaginaire du Bon Marché.
Si elle se heurte à des réticents lorsqu’elle annonce son projet de création de chaussons élégants, Elisa Niedzielski Rochon poursuit pourtant son idée, née il y a tout juste un an.

D’une intuition…

En octobre 2015, Elisa et son mari s’installent dans leur nouvel appartement dont ils recouvrent les sols de moquette blanche, ils prennent alors le pli de se déchausser en rentrant. C’est plus confortable et puis Elisa exclut de porter dans sa chambre des chaussures qui ont foulé le trottoir quelques minutes plus tôt. Sous le guéridon de l’entrée les souliers déchus attendent le lendemain matin… Entorse à la règle, cependant quand le couple reçoit puisqu’aucune paire de chaussons n’a pu jusqu’alors satisfaire leurs appétences : un juste équilibre entre le confort et l’élégance.
Désormais Elisa, qui sait depuis plusieurs années qu’elle veut monter sa propre marque en est convaincue, elle va dépoussiérer le chausson qu’elle propulse même au rang de chaussures. Mais d’intérieur. Confortables évidemment (caractéristique première du chausson) mais surtout élégantes.

« On les enfile en rentrant à la maison mais on ne les enlève pas quand on reçoit car on
ne doit pas pouvoir deviner en les regardant que ce sont en réalité des chaussons».

A la naissance de Mila Jack.

Janvier 2016. Elisa esquisse ses premières paires de chaussures d’intérieures : inspiration mocassin hommes et femmes et un modèle particulièrement féminin de slippers vénitiens. La ligne est fine, la semelle souple et pour l’hiver, une fourrure moelleuse recouvre l’intérieur. Et pour que les Mila Jack aient presque tout d’une paire de chaussures classiques, Elisa source des matières premières
raffinées : la peau et le velours. Les tons de cet hiver son chauds, bleu marine, vert bouteille, rouge carmin mais aussi imitation léopard chez les femmes. Une palette de teintes qu’elle viendra enrichir au fil des saisons. Et pour la confection, Elisa exige l’excellence et confie ses dessins à un atelier familial au Portugal. Les mains expertes des artisans façonnent chaque paire gage d’une
irréprochable qualité
, apportant un soin tout particulier aux finitions. Pampille sur le chausson, il est possible de personnaliser sa paire en faisant broder en lettres d’or ses initiales dessus.

Pour rencontrer Elisa Niedzielski Rochon, filez à la Galerie Imaginaire du Bon Marché, elle s'y installe du 1er décembre jusqu’à Noël et pourra personnaliser vos Mila Jack pour y graver vos initiales.
Ou rendez-vous sur le site Mila Jack

Marie-Athénaïs Hénin, le 7 novembre 2016